Qui suis-je ?

A propos de moi

Passionnée par la magie des pratiques de Médecine Traditionnelle Chinoise

Épicurienne, amoureuse de la nature, passionnée de tatouages, férue de musique et de concerts en tout genre, je ne suis pas vraiment représentative de ce que l’on s’imagine des praticien(ne)s de soins holistiques.

Je crois néanmoins que ce sont ces multiples vies et leurs richesses, qui me permettent aujourd’hui de répondre aux besoins de mes client(e)s. Naturelle et spontanée, je ne suis à la recherche que d’une seule chose : apporter écoute, douceur et bien-être à toutes les personnes qui viennent me consulter.

Dans mon cabinet, on oublie les préjugés et les faux-semblants : on se pose et on s’accorde du temps pour soi, et juste pour soi. On tombe le masque et on apprend à écouter son corps, et son Cœur.

Mon parcours

Apprendre, s’améliorer, encore et toujours…

Après des études littéraires puis quelques années en faculté d’arts du spectacle, je décide de me réorienter vers le monde de la rédaction web. Je tente alors l’expérience du travail en entreprise, pour finalement me décider à voler de mes propres ailes, en freelance. Mais il manque une chose indispensable à mes yeux : l’aspect social, celui qui m’a toujours animée.

Ni une, ni deux, je décide de stopper l’aventure et de me lancer dans d’autres projets, pour découvrir de nouveaux horizons et retrouver la joie du travail d’équipe. Mais là encore, ça coince. Je ne me sens pas alignée, j’ai besoin de donner du sens à ma vie, de me lever le matin pour faire quelque chose que j’aime, et je n’ai pas encore atteint ce but.

Et puis un jour, la Médecine Traditionnelle Chinoise est entrée dans ma vie pour ne plus jamais en sortir. Une rencontre a tout changé, et m’a permis d’avoir LE déclic. C’était évident : je voulais devenir praticienne, je voulais pouvoir me sentir mieux par le biais de cette médecine et prendre soin des miens, et de tout ceux qui désireraient passer la porte de mon cabinet. Je voulais me former à cette médecine ancestrale, j’avais soif d’apprendre, j’en voulais plus…

J’ai donc franchi le pas et me suis inscrite à lInstitut Shao Yang, à Lyon, pour y suivre un cursus de 5 ans.
J’ai également été formée au massage TuiNa par la formidable Audrey Collot, à Caluire-et-Cuire.
J’ai participé à des stages sur les Entités Viscérales et la gestion des émotions avec Bérangère Levy-Neumand, praticienne à l’Arbresles.
J’ai eu le privilège d’être formée en Aromathérapie Énergétique Chinoise par le grand Jean-Marc Triboulet.
J’ai été formée au Chi Nei Tsang par Marie Bonnassieux mais aussi par l’Institut Litao.
J’ai découvert le TuiNa pédiatrique et ai validé ma formation auprès de l’excellente praticienne Corinne Ho Ba Dam.

Et enfin, durant tout mon parcours, j’ai bénéficié de l’accompagnement de mon propre praticien, mon mentor depuis quelques années, Vincent Meunier, praticien à Jassans-Riottier, formé au CEDRE par l’excellent Patrick Shan.

Ce parcours m’a permis d’acquérir des bases solides, de comprendre les rouages de cette Médecine Ancestrale et de les appliquer au quotidien, sur mes clients comme sur moi-même.

Mais cette Médecine est si vaste, si complexe et si riche, que je ne me repose jamais sur mes acquis ! En effet, je sais désormais que je n’aurai jamais assez d’une vie pour tout apprendre, et j’en suis ravie ! Après tout, peu importe la destination : seul le voyage compte… Et ce voyage promet d’être exceptionnel et riche en rencontres et en découvertes.

Le jour où la Médecine Traditionnelle Chinoise est entrée dans ma vie…

En 2016, des soucis de santé me poussent à consulter de nombreux médecins. Je ne me sens pas au top, mon ventre gronde et me hurle que quelque chose cloche. Le corps médical me demande de faire des examens : syndrome du côlon irritable. On me donne de nombreux traitements qui ne m’aident en rien, puis on finit par me dire que « c’est dans ma tête », et qu’il faudrait que « je me fasse suivre ». OK. Je suis persuadée qu’il y a autre chose, et que mon corps essaie de me faire passer un message. Mais personne ne m’écoute. Je perds patience.

Qui plus est, un SOPK (Syndrome des Ovaires Polykystiques) appris sur le tard complique mon envie de devenir maman. Nos multiples tentatives n’aboutissent pas, je commence à me dire que tout est ma faute, je broie du noir et n’arrive plus à y voir clair. La dépression me guette, mon employeur cherche à tout prix à me faire partir de mon poste, c’est la chute libre.

Un peu perdue, je finis par consulter une praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise, sous les conseils avisés d’une bonne fée… Ce jour a été le premier du reste de ma vie.

Durant cette première consultation, je me sens écoutée, comprise, sans jugement. C’est tout ce dont j’ai besoin. J’ai la sensation d’être plus qu’un simple numéro, je me sens prise en charge, par une personne bienveillante, douce et solaire. Elle comprend ce qui se passe à l’intérieur de moi, elle sait mettre des mots sur mes maux… Quelques séances suffisent à me remettre sur pied et à mettre un terme à un long moment d’errance médicale. Grâce à elle, je parviens à retrouver l’équilibre et à reprendre ma vie en main, plus sereinement. J’avance, un pas après l’autre, en me sentant soutenue.

Quelques jours après cette première séance, je bois un verre avec des amies en terrasse. Je passe au préalable dans une librairie pour acheter quelques livres sur la Médecine Traditionnelle Chinoise, sachant pertinemment que je serai, comme souvent, la première à arriver sur place, et que quelque chose trotte dans ma tête. J’ouvre un premier livre, tourne une page, puis une autre, et me retrouve absorbée par ce que je lis. Mes amies arrivent. Et là, c’est le déclic.

« Comment ça va ? »

« Très bien, et vous ? Au fait, c’est décidé, je me lance dans l’aventure de la Médecine Chinoise ! »

8 ans plus tard, me voilà à mon tour praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise, avec mes propres cabinets. J’ai tenu bon, j’ai avancé, et je me sens désormais alignée, à ma place.

Mon parcours m’aura appris de nombreuses choses sur moi-même, et tout particulièrement sur ce que je souhaite désormais faire de ma vie : prendre soin des autres, et tout particulièrement des femmes. J’ai réellement à cœur de pouvoir les accompagner avec toute la douceur possible et de les écouter, que cela soit en cas de troubles gynécologiques, de projet de maternité (de façon classique ou en parcours PMA), pendant leur grossesse, en post partum, au moment de la ménopause, etc.

C’est d’ailleurs pour cela que j’ai rejoint le collectif « Enfance Made In France », que je vous invite vivement à découvrir.

Il suffit parfois d’une simple rencontre, pour changer son avenir. Pour moi, ce fut celle-ci, dans le cabinet d’une magnifique praticienne à Lyon. Un grand merci à toi, Aude, pour m’avoir montrée le chemin. La route est encore longue, mais qu’est-ce qu’elle est formidable !