dietetique-chinoise-alimentation
Diététique chinoise

Diététique chinoise : conseils pour prendre soin de votre système digestif

« Que ton aliment soit ta meilleure médecine. »

Hippocrate

Considérée comme le premier des remèdes et comme notre principale source d’Énergie par la diététique chinoise, l’alimentation est primordiale à la vie. En revanche, pour qu’elle soit bénéfique à notre organisme et ne devienne pas un élément perturbateur amenant avec lui son lot de potentielles maladies, il est important d’en connaître les rouages. Explications à travers ces quelques conseils et petite infographie en fin d’article pour vous permettre de retrouver facilement les « 10 Commandements de la diététique chinoise » !

Cuire ses aliments

Le saviez-vous ? Pour aider votre Feu Digestif lors de vos différents repas, il est essentiel de manger chaud et de cuire vos aliments ! En effet, la cuisson facilite le travail de digestion et aide ainsi à ne pas se sentir « ballonné.e » après les repas.

Évitez donc l’excès de crudités, de produits laitiers et d’aliments de nature fraîche ou froide, car ceux-ci affaiblissent le système digestif et métabolique.

Privilégiez plutôt les repas chauds et les aliments sautés au wok, par exemple. Ce type de cuisson, très utilisé en cuisine chinoise, permet de saisir les aliments à l’extérieur sans pour autant trop les cuire à l’intérieur, préservant ainsi leurs nutriments de façon remarquable. Une bonne alternative donc pour les amateurs de crudités souffrant d’un « manque de Feu digestif » !

Boire à sa soif & chaud

En Occident, on a souvent tendance à boire de l’eau fraîche durant les repas, et encore davantage lorsque les températures deviennent chaudes. Il en va de même pour la quantité « obligatoire » qu’on nous recommande depuis toujours : 1,5L par jour, minimum ! « Buvez, éliminez ! » : ce fameux message publicitaire a si bien fonctionné qu’il est devenu vérité… (aïe aïe aïe !).

Et pourtant, en Médecine Chinoise, il n’en est rien ! En réalité, la quantité d’eau dont vous aurez besoin dépendra de votre constitution, de l’état énergétique de votre Rate et de votre Rein. Je réaliserai un article consacré à ce sujet très prochainement.

De manière résumé, retenez qu’il est recommandé de boire :

  • A votre soif : pour ne pas léser le travail de « filtrage » des Reins et manquer de fatiguer votre organisme en le sur-sollicitant
  • De préférence chaud : pour aider le Feu digestif à faire son travail sans se fatiguer et ainsi améliorer sa digestion.

Si le fait de boire de l’eau chaude vous pose problème, vous pouvez opter pour de l’eau à température ambiante. Le principal est de ne surtout pas boire d’eau froide, sortie tout droit du réfrigérateur !

La diététique chinoise recommande également de ne pas boire avant ou durant les repas, mais plutôt après. En effet, si vous buvez au début ou pendant le repas, le liquide ingéré va en quelque sorte « noyer » le Feu digestif. Voyez ceci comme une sorte de poêle chaude (notre système digestif) à laquelle on viendrait ajouter de l’eau alors qu’elle était chaude et déjà prête à recevoir les aliments pour les cuire. Cela aurait inévitablement pour effet de ralentir le processus digestif et de noyer les sucs digestifs. Résultat : la digestion serait plus longue et moins efficace, et encore plus si la boisson ingérée était froide…

Conclusion : on boit chaud (même en Été), juste après le repas, et sans excès !

Prendre son temps & manger dans le calme

Pour mieux digérer, apprenons déjà à mieux manger ! Cela commence par ne pas manger à la va-vite, sur le pouce, devant son écran d’ordinateur ou encore devant la télé ! On oublie donc le journal télévisé et autres infos stressantes qui pourraient nuire au bon déroulement de votre repas et donc, de votre digestion.

Le temps du repas est un instant privilégié. Il faut l’apprécier, prendre le temps de mâcher chaque bouchée (entre 20 et 30 fois selon la MTC !), le tout dans un environnement calme et serein. Un moment convivial, dans la détente et en pleine conscience des aliments ingérés.

Opter pour des aliments locaux & de saison

Pour faire le plein d’énergie et être en bonne santé, tentez au maximum de baser votre alimentation sur des produits locaux et de saison.

La nature est bien faite car elle produit les légumes et les fruits dont nous avons naturellement besoin, au moment précis où nous en avons besoin ! L’Être Humain suit les mêmes rythmes naturels et l’influence énergétique des saisons. Le respect de cette harmonie vous garantira une meilleure santé.

Qui plus est, manger local est également un atout indéniable : cela signifie que les produits que vous consommerez n’auront pas parcouru des centaines, voire des milliers de kilomètres pour arriver dans votre assiette. Ils seront donc plus frais, et vous apporteront tout ce dont votre corps a besoin, puisqu’ils auront poussé près de chez vous.

Respecter le seuil de satiété

Manger comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un mendiant le soir.

Dicton populaire chinois

Voilà une phrase qui résume parfaitement la pensée chinoise en matière de diététique ! Décryptons-la ensemble.

« Manger comme un roi le matin »

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, celui qui vous apportera toutes les forces dont vous avez besoin pour réaliser vos tâches quotidiennes, pour « partir au combat » (au travail, en somme !). Mangez donc avec plaisir, tout en respectant votre seuil de satiété.

Côté aliments, oubliez tout ce qui est sucré (élément inutile pour le corps et favorisant un pic d’insuline néfaste pour l’organisme), les jus de fruits acides ou les laitages, et privilégiez le salé. Priorité aux protéines et aux aliments bons pour la Rate : œuf sous toutes ses formes, viandes, riz, patates douces, gruau, porridge, ou même restes de la veille.

Vous trouverez de nombreuses recettes de gruaux (également appelé « Congee ») sur le site de la fabuleuse Madreperla ! Vous pouvez également télécharger un petit feuillet sur le sujet sur le site de Catherine Charles. En bref, pas d’excuse pour ne pas tester cette recette aux mille et une vertus !

« Manger comme un prince le midi »

Pour le déjeuner, mangez bien mais moins copieusement que le matin. Il s’agit là d’apporter à votre corps de quoi tenir jusqu’au soir, mais sans excès pour ne pas sur-solliciter votre système digestif et risquer le coup de barre post-prandial.

Notez qu’en règle générale, un repas équilibré est composé majoritairement de légumes, de céréales et de légumineuses. Vous pouvez toutefois y apporter un peu de protéines, animales comme végétales, en veillant à les diversifier.

« Manger comme un mendiant le soir »

Enfin, pour le dîner, la diététique chinoise recommande de manger léger. En privilégiant un repas light comme un potage de légumes par exemple, vous permettrez à votre système digestif de ne pas avoir à trop travailler, et offrirez à vos différents Organes un temps de repos non négligeable. Car oui, le soir, l’organisme a besoin de se mettre en veille pour vous permettre un endormissement et un sommeil de meilleur qualité. Mangez donc léger, et de préférence tôt, pour ne pas vous endormir en pleine phase digestive.

En bref, la constante dans chacun de ces repas est la modération. Savoir respecter son seuil de satiété est indispensable pour vous garantir une digestion de qualité et donc, une bonne santé. La bonne équation est la suivante : remplir son estomac aux 3/4, soit la moitié de solide, 1/4 de liquide et 1/4 de vide. Il faut en somme laisser de la place pour faciliter la digestion.

Enfin, d’autres conseils sont également essentiels : mangez à heures régulières, pensez à varier les saveurs et les couleurs des aliments présents dans votre assiettes, limitez les grignotages en dehors des repas, et pratiquez une activité physique régulière. À ce sujet, la Médecine Chinoise recommande de « faire les 100 pas » après chaque repas pour faciliter la digestion : une bonne façon d’amener un peu de sport dans votre quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *